Aug 5, 2008

Cérémonie BaiShi pour devenir disciple

En mai 2008, j’ai eu l’honneur d’être accepté comme disciple( Ru Men Tudi) en participant à la cérémonie “Baishi”. Cette cérémonie est effectuée par le maître afin d’ouvrir la porte familiale de son style, de ce fait je suis devenu membre de la famille dans la lignée directe du baguazhang style Liang en représente la 5 ème génération ( Liang Shi Bagua Zhang Di Wu Dai Quan Ren)

Le caractère “bai” symbolise deux mains tenues ensemble. C’est la posture adopter par les chinois pour montrer leur respect aux dieux et personnes de statut supérieur comme le maître. Le caractère “shi” signifie une personne au-dessus d’une autre et par extension maître, professeur etc.

Durant cette cérémonie le maître va allumer de l’encens qu’il mettra devant la photo et faire “Koutou” (se cogner la tête 3 fois sur le sol). C’est ensuite au tour de l’étudiant de faire “Koutou” 9 fois devant la photo de son Shi Ye (Grand maître) et 3 fois devant son ShiFu (maître).

En faisant “BaiShi” l’étudiant prend un engagement envers le fondateur de l’ecole, son maître, et ses frères d’armes. Le maître reconnaît l’engagement en acceptant que l’étudiant “passe la porte” et à son tour prend l’engagement de transmettre son art familial à l’élève et de commencer à lui enseigner ce qui est réservé aux membres de la famille. L’étudiant devient alors Ren Men (personne de la porte) et n’est plus un simple étudiant.

Tous étudiant peut demander à devenir disciple mais le maître n’accepte pas tout le monde, il jugera des qualités de celui-ci et de sa dévotion pendant une période pouvant aller jusqu’a trois ans de pratique avant de l’accepter.