Nov 1, 2008

Guo Gumin

Des vingt disciples de Liang zhengPu, il était peut-être le plus connu à Pékin. Guo GuMin, de son surnom Te-Lin, est né en 1887 et était originaire du village de la famille Guo, dans la contrée de Chi, la province du HeBei.

Guo a été accepté en tant qu’étudiant par Liang, en 1907, à l’âge de 20 ans. Il est resté célibataire toute sa vie, il possédait des qualités martiales exceptionnelles en bagua Zhang. Ceux qui étaient frappés par Guo disaient que c’était comme se faire foudroyer par l’éclair. Quand il assénait un coup à quelqu’un, ce dernier quittait le sol s’écrasant contre le mur. Il semblait « pendre » durant un moment pour ensuite glisser par terre. Ses étudiants appelaient cette technique « accrocher une peinture ».

Les connaissances de Guo sur les formes à mains nues ainsi que les armes étaient très profondes. Sur cette Base, Guo a écrit 36 “chansons” et 46 “expressions” qui sont aujourd’hui étudiées par beaucoup de pratiquants et considérées comme classiques du BaGua Zhang.

Guo a vécu toute sa vie à Pékin et dans la province du Shantung. Il a enseigné à beaucoup d’élèves. Après sa mort, le 14 septembre 1968, les cendres de Guo ont été emmenées à la montagne Pa Pao. Ses élèves les ont ensuite déplacés à coté des restes de Dong HaiChuan. La tombe de Guo GuMin se trouve auprès du monument funéraire de son Maître Liang zhengPu.